logo
 

TÉLÉCOMMUNICATION
EFFECTIVITÉ DE L’IDENTIFICATION DES ABONNÉS : ORANGE, MAUVAIS ÉLÉVE.

24/05/2017

Plus d’un mois après le lancement officiel, le 10 Mai dernier, de l’identification des abonnés des opérateurs de téléphonie mobile au Sénégal, l’ARTP a procédé, ce lundi 13 Juin, à la vérification de l’effectivité de cette solution technique qu’elle a mise en place avec le concours sans faille de la DAF (Direction de l’automatisation des Fichiers).

A l’issue de sa visite inopinée, Abdou Karim Sall, le Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes, accompagné de quelques uns de ses directeurs d’unités et autres collaborateurs, a été surpris de constater que Orange traine encore les pieds concernant cette demande nationale.

Pire, le 1er opérateur de téléphonie mobile du Sénégal n’a même pas encore enclenché la procédure.

Et ce, malgré les instructions fermes de l’autorité de régulation et les assurances que la puissante compagnie de téléphonie avait données lors de la cérémonie de lancement officiel à la DAF.

Selon Abdou Karim Sall, DG de l’ARTP, "Une correspondance va être envoyée dans les heures qui suivent aux responsables de Orange. Nous allons exiger d’eux qu’ils commencent, sans délai, à se conformer aux dispositions de la loi concernant cette nouvelle technique d’identification des abonnés.

Même si, par ailleurs, nous leur avions donné un délai de 6 mois à compter de la date de lancement pour tout mettre en œuvre ".

Si à l’agence Orange de l’Avenue Cheikh Anta Diop, c’est le statuquo ; il en est tout autre pour les agences Tigo Almadies et Expresso Mermoz.

Au niveau de ces bureaux, tout semble marcher comme sur des roulettes. Du moins, au moment du passage de M. Abdou Karim Sall et sa délégation sur les lieux respectifs.

Quelques questions des visiteurs n’ont certes pas eu les réponses escomptées mais, dans l’ensemble, le système d’identification semble bien marcher du côté des deux concurrents de Orange.

L’ARTP compte, en tous cas, poursuivre cette mission de veille et de contrôle auprès des opérateurs régulés pour aboutir rapidement à une harmonisation du système d’identification et d’authentification des abonnés sur toute l’étendue du territoire sénégalais.

Abdou Karim Sall va aussi prendre à bras-le-corps, très prochainement, le crucial dossier de la vente à la sauvette des cartes SIM dans la rue en collaboration avec les services compétents de l’Etat.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →