logo
 

DOCTEUR AHMAD LÔ ET CHEIKH TIDIANE NIASS SOLDENT LEURS COMPTES Â LA BARRE

03/12/2016

Renvoyé à plusieurs reprises le procès en diffamation opposant Dr Ahmad Lô et Cheikh Tidiane Niass s’est tenu devant le tribunal correctionnel. Les deux hommes ont dû solder leurs comptes à la barre du tribunal correctionnel de Dakar .L’Islamologue se sent diffamé par le petit-fils de Baye Niass. Tidiane Niass l’a traité de terroriste .Selon Ismael Ndiaye,représentant de la partie civile,le sieur Niass a porté des accusations à travers une contribution parue dans la presse avant de décisiver aux cours d’une émission télévision
Selon les termes de la citation ,le prévenu a soutenu que Dr Lô est un terroriste car il a traité de "mécréants" les défunts chefs religieux du Sénégal,à travers un de ses livres paru en 1994 .D’après toujours la citation ,M.Niass a affirmé que celui qui fut le président des Oulémas d’Afrique figure parmi les septs terroristes ciblés par les services secrets américains ,la CIA ,selon M . Ndiaye , au cours de la même émission ,le jeune "niasséne" s’est offusqué du fait que Dr Lô ait participé,en tant que personne ressource , au colloque sur la paix ,la sécurité, et le terrorisme alors qu’il est "le plus grand terroriste"
Interrogé ,le prévenu a assumé l’essentiel des propos qui lui sont incriminés. C.T.Niass a affirmé que le Dr Lô est bel et bien un terroriste. Lorsque le juge lui a demandé sur quoi il se fondait pour faire de telles allégations ,Niass a parcouru quelques extraits du livre écrit par le plaignant. "Je l’ai traité de terroriste car dans son livre , il demande à ceux qui ont la capacité de détruire les tombes des religieux. .." a argumenté le prévenu. Toutefois, il a nié avoir affirmé que le Dr Lô figure sur la liste de la CIA mais il a dit qu’il doit y être intégré
Ismael Ndiaye a balayé d’un revers de main les allégations du prévenu et laissé entendre que Niass a fait une mauvaise interprétation du livre écrit en arabe. Il a juré sur le saint Coran que le Dr Lô n’a jamais traité de mécréants les religieux
Me Bamba Cissé a abondé dans le même sens en laissant entendre que si tel était le cas ,l’auteur aurait subit des représailles depuis 22 ans .Il a soutenu que le prévenu ne maîtrise pas la langue arabe .Sur sa lancée Me Cissé s’en est pris à ceux qui taxent les barbus de terroristes .Il ajoute que les religieux comme El hadji Malick Sy ,Cheikh Ahmadou Bamba ,Baye Niass sont des patrimoines pour tous les sénégalais et non d’un quelconque groupe
Aussi -il a invité le tribunal a décerner un mandat d’arrêt ou un mandat de dépôt au prévenu. Car ,aux yeux de Me Cissé , Niass "est un agitateur dangereux" et a cause de lui Dr Lô craint pour sa sécurité. Parce que d’aprés Me Ousmane Sèye ,le prévenu lui a fait dire "des choses extrêmement graves sur sa personne et sur le Sénégal".Ainsi, Me Sèye a invité le tribunal à infliger au prévenu" une décision exemplaire pour dissuader les gens qui prennent le terrorisme comme prétexte pour des règlements de comptes personnels" Au lieu de 500 millions réclamés initialement dans la citation , Mes Cisse et Séye ont finalement sollicité le franc symbolique
Mais aux yeux de Me Djiby Diallo ,conseil du prévenu ,il faut prendre cette affaire avec beaucoup de philosophie puisqu’il s’agit d’un débat intellectuel .Par ailleurs il a demandé au tribunal de déclarer la procédure nulle ,vu le procès -verbal du constat les propos incriminés sont écrits en wolof avec l’alphabet français .Donc à défaut d’être écarté, l’avocat de Cheikh .T . Niass a plaidé la relaxe en soutenant qu’il a aucune intention malicieuse ou une volonté de nuire
Délibéré au 8 décembre prochain
Ngone Saliou Diop



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →