logo
 

Dix mesures à executer "sans délai’’ dans la lutte contre l’insécurité routière

24/04/2017

Le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, a annoncé mercredi 10 mesures à mettre œuvre, sans délai, dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière.
Ces mesures font suite au conseil interministériel du 09 février dernier sur la lutte contre l’insécurité routière et la réduction significative du nombre des accidents de la route.
Le ministère annonce ’’l’immobilisation et la mise en fourrière de tout véhicule en circulation" que "le propriétaire n’a pas présenté à la visite, sans motif valable, à l’expiration du délai de visite technique’’.
La mesure vise aussi ’’les véhicules dont l’état de vétusté est tel que la circulation du véhicule compromettrait gravement la sécurité des personnes ou des biens’’, explique le communiqué reçu à l’APS.

Selon le ministère, ’’les réparations à effectuer sur le véhicule seront constatées par l’expert chargé des visites de la zone géographique où l’infraction a été commise et une mise en demeure d’effectuer les réparations dans un délai d’un mois, sous peine de retrait définitif dudit véhicule de la circulation, sera envoyée au propriétaire’’.
Il signale que ’’les opérations de mutation de Dakar vers les régions pour les véhicules de transport public interurbain de voyageurs et de marchandises sont suspendues à titre provisoire sur tout le territoire national’’.

Le département des Transports terrestres indique qu’il ’’est formellement interdit toute transformation de véhicule destiné au transport de marchandises (fourgons, fourgonnettes, camions, etc.) en véhicule de transports de passagers’’.

Le communiqué signale que ’’les transformations des véhicules d’origine destinées à augmenter les places assises pour les passagers ou à créer des porte-bagages supplémentaires sont interdites et une tolérance zéro est appliquée contre les surcharges de personnes et de bagages pour l’ensemble des véhicules’’.

Le texte ajoute que ‘’l’âge des conducteurs de véhicules de transport urbain de passagers taxis urbain est fixé à 25 ans au minimum, et l’âge minimum requis pour l’obtention du permis de conduire pour les conducteurs de véhicules de transport public interurbain de passagers et de marchandises est fixé à 30 ans’’.

Le communiqué ajoute que ’’tous les véhicules motorisés à deux roues doivent se faire immatriculer gratuitement auprès des services compétents du Ministère chargé des Transports terrestres pendant six mois, à partir du jeudi 16 mars 2017’’.

Le ministère précise que passé ce délai, ’’aucun véhicule motorisé deux roues ne sera admis à circuler’’.

’’Tout conducteur de véhicule à deux roues qui circule sur la voie publique, avec ou sans passager, sans porter un casque homologué verra son véhicule immédiatement immobilisé sans préjudices de l’amende forfaitaire prévue à son encontre par les dispositions réglementaires du Code de la route’’, prévient le ministère.

Il soutient que les dispositions du Code de la route relatives à l’usage du téléphone au volant, au port de la ceinture de sécurité, à l’excès de vitesse, au respect de la signalisation horizontale et verticale ’’seront rigoureusement appliquées’’



Libération révèle que le chanteur Thione Seck ets es conseils seront ce jour dans le (...)

Lire l'article →

C’est ce mercredi que le magistrat Souleymane Téliko devait comparaitre devant la cour (...)

Lire l'article →

Une affaire de famille qui se lave à la police. Youssou Touré, Secrétaire d’Etat aux (...)

Lire l'article →

Si l’ancien président Yaya Jammeh semble se plaire à sa nouvelle vie en Guinée (...)

Lire l'article →

Mamou Cissé a rejoint le camp de l’opposition. Le Leader du Psd/ Jant bi qui a voté « (...)

Lire l'article →

Serigne Mor Mbaye ne fait pas de cadeau à Macky Sall. Le psychologue estime que le (...)

Lire l'article →

Une Lexus RX 450 dernier modèle : c’est ce le cadeau que les talibés de Cheikh Béthio (...)

Lire l'article →

Du nouveau dans l’affaire de la démolition des maisons de la cité Tobago. Le Chef de (...)

Lire l'article →

Mardi prochain (25 avril) le Sénégal, à l’instar des autres pays, va célébrer à Kaolack (...)

Lire l'article →

Modou Fall alias Boy Djinné a comparu hier, 18 avril, devant la Chambre criminelle (...)

Lire l'article →

Médina Gounass n’a pas fini de compter ses morts. Mody Kassé vient de s’ajouter à la (...)

Lire l'article →

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye sera à quitte ou double ce 20 avril. Après un (...)

Lire l'article →