logo
 

Rebeuss
Deux gardes ébouillantés, 10 détenus transférés au Camp pénal

27/07/2017

Hier, lundi 19 septembre, vers midi, les grévistes de la faim de Rebeuss ont haussé le ton. Ils ont ébouillanté deux gardes pénitentiaires, brûlé des matelas et divers objets et mis la pagaille dans leurs cellules. La Maison d’arrêt était très agité jusqu’à 20 heures.

En signe de représailles, 10 prisonniers ont été transférés au Camp pénal de Liberté 6.

Les gardes ébouillantés, pour leur part, ont reçu des soins dans des structures privées. Les autorités voulant éviter la publicité des établissements publics.

Et dire que le directeur de l’Administration pénitentiaire, le colonel Daouda Diop, affirmait dans un entretien paru dans les colonnes de L’Observateur d’hier que la situation était sous contrôle.

Des prisonniers de Rebeuss observent depuis la semaine dernière une grève de la faim. Ils dénoncent les difficiles conditions de leur séjour carcéral et les longues détentions sans jugement. (Source : L’Observateur)



La mission d’observation électorale de la Commission de l’Union africaine (Cua) a (...)

Lire l'article →

Un drame s’est produit, hier, à la Cité Aline Sitoé Diatta (ex Claudel). Une étudiante, (...)

Lire l'article →

Les responsables politiques de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) du département de (...)

Lire l'article →

Khalifa Sall ne sait s’il ira voter. Le maire de Dakar qui a adressé une lettre au (...)

Lire l'article →

Libération révèle que jusqu’à hier, Abdoulaye Wade et son épouse, Viviane Vert, n’ont (...)

Lire l'article →

Les salaires des agents de la Fonction publique seront disponibles ce mercredi tout (...)

Lire l'article →

Face à la presse, hier, pour faire le point sur la distribution, le Directeur (...)

Lire l'article →

Le maire de Mermoz-Sacré Cœur s’est déplacé, hier, chez l’ancien président de la (...)

Lire l'article →

La communauté Sénégalaise établie en Italie plus précisément à Bergamo vogue dans (...)

Lire l'article →

Ne confondons pas carte d’identité nationale et un document d’identification. La carte (...)

Lire l'article →

En cette veille d’élection, marquée par des tensions aux quatre coins du pays, le (...)

Lire l'article →

Malgré sa marche avortée, Abdoulaye Wade garde son calme, son sourire et, surtout, sa (...)

Lire l'article →