logo
 

Rebeuss
Deux gardes ébouillantés, 10 détenus transférés au Camp pénal

10/12/2016

Hier, lundi 19 septembre, vers midi, les grévistes de la faim de Rebeuss ont haussé le ton. Ils ont ébouillanté deux gardes pénitentiaires, brûlé des matelas et divers objets et mis la pagaille dans leurs cellules. La Maison d’arrêt était très agité jusqu’à 20 heures.

En signe de représailles, 10 prisonniers ont été transférés au Camp pénal de Liberté 6.

Les gardes ébouillantés, pour leur part, ont reçu des soins dans des structures privées. Les autorités voulant éviter la publicité des établissements publics.

Et dire que le directeur de l’Administration pénitentiaire, le colonel Daouda Diop, affirmait dans un entretien paru dans les colonnes de L’Observateur d’hier que la situation était sous contrôle.

Des prisonniers de Rebeuss observent depuis la semaine dernière une grève de la faim. Ils dénoncent les difficiles conditions de leur séjour carcéral et les longues détentions sans jugement. (Source : L’Observateur)



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →