logo
 

DÉTOURNEMENT DE MINEURE : HARDIATA SOW ET YAYA TOURÉ DEVANT LA BARRE SU TRIBUNAL DES FLAGRANTS DÉLITS DE DAKAR

11/12/2016

HARDIATA SOW NÉE EN 1997 ET YAYA TOURÉ NÉE EN 1959 COMPARAIENT DEVANT LA BARRE SU TRIBUNAL DES FLAGRANTS DÉLITS DE DAKAR RESPECTIVEMENT POURDÉLAISSEMENT D’UN ENFANT EN UN LIEU NON SOLITAIRE ET DÉTOURNEMENT DE MINEURE FAIT PRÉVU ET RÉPRIMÉ PAR LES ARTICLES 344 ET 348 DU CODE PÉNAL

Attraient devant la barre des flagrants délits de Dakar le procès a été renvoyé pour production de l’acte d’état civil de la jeune fille . Pour rappel des faits le 13 novembre à 14 heures une personne anonyme déclare une découverte d’un nouveau né délaissé dans une parcelle désaffectée à usage d’habitation au quartier Darou Rahmane 2 de Keur Massar . Suite à un transport, effectué et à une réquisition à une personne qualifiée, le nouveau né encore vivant à été interné à la maternité du district sanitaire de Keur Massar où il a reçu les premiers soins d’urgence qui l’ont sauvés. Le transport effectué par les gendarmes de ladite localité leur a permis de constater un nouveau né de sexe masculin vivant qui a été trouvé dans un sac en sisal e déposé dans une parcelle désaffectée . L’état physique du nouveau -né laissait présager que l’enfant a été mis au monde quelques heures auparavant le cordon ombilical et le placenta dans un sac. Le même jour une enquête à été ouverte. L’enquête d’environnement menée dans le quartier auprès des notabilités et des ’Badienou Gokh" permet d’axer sur la dénommée Khadidite Sow précédemment en état de grossesse, et invisible dans le quartier depuis quelques jours. En effet un transport est rapidement effectué au domicile de la mis en cause. Cependant la prevenue, mère de deux enfants etait mineure au moment de la conception de l’enfant
Interrogée elle reconnaît led faits sans ambages" cest moi qui a mis au monde l’enfant de sexe masculin quand j’étais en état de grossesse , j’en ai parlé au sieur Yaya Touré auteur de cette grossesse mais il a refusé la paternité de cet enfant . Je ne savais plus à quel saint se vouer . C’est ainsi que j’ai tu l’affaire et j’en avais jamais parlé à mes parents car j’avais honte. Ce n’est qu’à quatres mois après ma grossesse que je l’ai dit à ma mère sans pouvoir lui dire l’auteur de ma grossesse. Quant j’ai pas accouché nuitamment le vendredi vers 02 heures à l’insu de tous , jai mis l’enfant dans un morceau de tissu avant de le délaisser malgré moi dans un parcelle s’ouvrant sur une ruelle de mon quartier. Le matin de bonheur , je suis partie rendre visite à un de mes oncle j e ne sais pas les raisons qui m’ont poussée à commettre cet acte" dixit - elle . Interrogé à son tour le sieur YAYA Touré déclare qu’avant le mois de ramadan de cette année , la nommée Khadidiata est venue chez moi me déclarer qu’elle était en état de grossesse suite à nos relations sexuelles consenties ce que jai accepté . Par la même occasion ,elle me disait qu’elle nee voulais pas du tout de cette enfant elle poursuivait en me disant qu’elle voulait que je l’aide à provoquer l’avortement. J’avais catégoriquement refusé sa proposition en lui déclarant que bientôt je serais vieux et je n’ai pas encore d’enfant qui puisse assurer ma relève. Elle est revenue une deuxième fois chez moi pour les mêmes causes et une troisième fois et jai toujours refusé. Cest a partir de cet instant qu’elle m’a insulté de mère. Par conséquent elle ne répondait plus a mes salutations quand je venais chez elle . Javais bien accepté la paternité de cet enfant je réclame toujours la meilleure paternité car j’en ai besoin" le procès à été renvoyé à huitaine
Ngonesaliou Diop ledakarois.net



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →