logo
 

ARRETE POUR VIOL SUR UNE MINEUR DE 12 ANS : Mamadou Yaya Diallo
déclare « Elle s’est posée sur moi et m’a proposé de lui faire l’amour »

26/05/2017

Mamadou Yaya Diallo a vraiment du pain sur la planche. Attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour les très graves chefs d’accusations de viol, détournement de mineur et pédophilie sur une petite fille de 12 ans, l’homme de 43 ans a été condamné à 10 ans de prison.

Tout au fond de lui, l’homme doit sans doute en train de regretter son acte. C’est en tout cas l’impression qu’il a donné aujourd’hui devant la barre du Tribunal des flagrants délits lors de son jugement. Les faits se sont déroulés il y’a six mois dans le quartier de Yeumbeul au fin fond de la banlieue dakaroise.

Selon le procès-verbal d’enquête de cette affaire dont les faits se sont déroulés il y’a six mois à Yeumbeul, le sieur Mamadou Yaya Diallo invitait fréquemment la petite de 12 ans dans sa chambre pour avoir des conjonctions sexuelles avec celle-ci. Mais comme il est dit que le crime fini toujours par se découvrir, Mamadou a été aperçu un jour par un jeune du quartier en train de conduire la petite Mame Diarra dans sa chambre. Conscient que le sieur Diallo n’était pas bien intentionné, l’homme est allé dire aux parents de la victime que leur fille venait de faire l’objet de détournement. Ainsi des membres de la famille se ruent à la maison abritant la chambre du sieur Diallo.
Et même si en arrivant, ils ont trouvé la jeune fille et son présumé violeur séparés par une distance considérable, la fille étant sur le lit et Diallo sur une natte établie par terre, le père de la victime décide de consulter un médecin pour en avoir le cœur net. Une consultation qui au final va donner comme résultat : une défloraison de l’hymen de la petite fille. Le papa malheureux porte plainte, Mamadou Yaya Diallo se voit ainsi arrêté.

Présenté aujourd’hui aux juges du tribunal des flagrants délits de Dakar, le sieur Yaya Diallo, un homme chétif de taille moyen avec un teint claire, a nié jusqu’à la dernière énergie les faits pour lesquels il est poursuivi. A l’en croire, conjonction sexuelle n’a jamais eu entre lui et la petite Mame Diarra Goumbala. Seulement dit-il, la gamine ne cessait de le harceler et il a fini par céder en acceptant de la laisser entrer da sa chambre. Acculer par les questions des juges, Diallo finira par reconnaitre que la fille a monté sur lui avant de lui demander de lui faire l’amour.
« A plus de 4 fois, elle m’a proposé de venir dans ma chambre, mais j’ai toujours refusé, la 5eme fois j’ai cédé en acceptant de la recevoir dans ma chambre. Quand elle est m’a trouvé dans ma chambre, elle a commencé à me caressé avant de me proposer de lui faire l’amour. On s’est tous les deux déshabillés, elle est montée sur moi avant de me demander de lui faire l’amour » a plaidé le mis en cause.

Dans son réquisitoire, le représentant du ministère public a révélé que la fille aurait dit aux flics lors de son interrogatoire que le sieur Mamadou Yaya Diallo portait un gris-gris neuf. Aussi dit-il, les investigations des policiers ont permis de constater la présence de sperme de Mamadou Yaya Diallo sur le slip de la petite fille ainsi que sur les gris-gris et dont elle faisait allusion. Pour toutes ces causes, il a demandé aux juges de déclarer le sieur Mamadou Yaya Diallo coupable des faits qui lui sont reprochés et de le condamner à une peine d’emprisonnement de 10 ans. Finalement, le tribunal a décidé de suivre le parquet pour condamner le sieur Diallo à 10 ans de prison ferme.

Ngonesaliou Diop ledakarois.net



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →