logo
 

Gambie
de quelles "menaces" parle le chef de la diplomatie sénégalaise ?

25/09/2017

À l’occasion du passage à Dakar jeudi 15 juin du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, son homologue sénégalais, Mankeur Ndiaye, a évoqué des menaces qui pèseraient sur la Gambie et son nouveau gouvernement. Une déclaration énigmatique réalisée en conférence de presse, que le ministre n’a pas souhaité éclaircir. Et qui plonge Banjul dans la perplexité.

Tout le monde a été un peu surpris par la déclaration du ministre des Affaires étrangères sénégalais, resté très vague dans ses propos. Selon Mankeur Ndiaye, "les menaces de déstabilisation sont réelles" pour le nouveau gouvernement gambien et elles pourraient être "orchestrées depuis l’extérieur".
Du côté du ministère des Affaires étrangères gambien, on s’étonne de cette affirmation. Des membres du cabinet supposent qu’elle fait référence à des soupçons autour de la présence d’anciens militaires proches de Yahya Jammeh, qui rôderaient toujours autour de la frontière avec la Casamance. Mais ces soupçons n’ont pour l’heure pas été confirmés.
Selon des responsables de Micega, la mission de la Cédéao en Gambie, cette menace viendrait plutôt des sympathisants de Yahya Jammeh dans le pays. L’ancien président aurait encore plusieurs collaborateurs qui lui permettraient de gérer ses affaires et de garder une certaine influence.
Et c’est ce pouvoir de nuisance qui serait à l’origine de la manifestation de Kanilai, soldée par la mort d’un habitant au début du mois. Une interprétation qui permet à la Micega, composée entre autres de forces sénégalaises, de justifier sa présence et la prolongation de son mandat d’un an.
Quant au président Adama Barrow, il préfère garder le silence.

Auteur : RFI



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →