logo
 

Sadio Gassama
De la fac de médecine de l’Ucad au bastion de l’Etat Islamique

27/06/2017

Il était décrit comme un crack promis à un bel avenir, par ses proches. Mais aujourd’hui, Sadio Gassama a basculé dans le terrorisme. Et les parents et amis de cet ancien ancien étudiant de la faculté de médecine de l’université Cheikh Anta Diop ibadou, n’en reviennent pas, révèle Liberation dans sa livraison de ce matin.

Ayant disparu depuis un bon bout de temps, le jeune originaire de Ziguinchor s’est signalé sur Facebook avec un massage des plus sombres : « Salamou Aleykoum pour ceux qui veulent une nouvelle de moi qu’ils sachent que je suis en vie Alhamdoulilah. Maintenant je suis médecin djihadiste dans l’État islamique en Libye. wa lilahi hand”, renseigne Liberation. Et en désespoir de cause, c’est sur sa page Facebook ses proches le supplient de revenir à la raison. Ce qui ne semble pas être gagné d’avance. S’il se faisait remarquer jusque là par des posts dans lesquels il délire et fait l’apologie du terrorisme, Sadio a posté depuis quelques jours une photo sur laquelle il exhibe sa tenue de combat personnalisée et son arme. Le tout, accompagné d’un texte dans lequel il théorise les différentes formes de Djihad. Ce qui a inquiété ses proches. L’un d’eux assène en commentaire : « De toute façon je ne peux pas y croire ce n’est pas Sadio qui parle ainsi ». Selon toujours Liberation, d’autres essayent de le raisonner en ces termes : « Bro reprend tes esprits et pense à ta famille. Ak loumou meunti ce que tu fais là est égoïste. Tu as une famille man pense à eux », « Boy tu nous as vraiment déçus, depuis que tu es parti ton père n’a pas l’esprit tranquille », « Ton père souffre, mais tu restes dans tes idioties ». Mais en réponse à ces questions, Sadio de leur lancer : « Même si on m’apportait un jet privé je ne reviendrai jamais au Sénégal ». À ceux qui lui parlent de ses parents, il rétorque : « dis-leur de patienter je suis dans le meilleur des commerces ».



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →