logo
 

Daouda Mbow, patron de la NVA, tombe pour trafic international de véhicules

24/04/2017

Selon les informations de Libération, Daouda Mbow, PDG de la Nouvelle vision de l’automobile (NVA) est au centre d’un trafic international de véhicules de luxe et de motos volés en Europe. 8 véhicules dont des Range et 10 motos ont été saisis par les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (DIC) qui ont découvert une partie du butin dans un parking souterrain aménagé par Daouda Mbow dans sa villa sise à la Zone A (Dakar).
Libération révélait que l’homme d’affaires Daouda Mbow était arrêté par la Division des investigations criminelles (DIC) dans une affaire de vente de véhicules, sans plus de précisions. Des sources autorisées renseignent qu’il s’agit en réalité de la plus grosse affaire de trafic de véhicules de luxe volés en Europe traitée par la DIC ces dernières années. Que s’est-il passé ? L’affaire débute lorsque Daouda Mbow porte plainte contre un certain Ibrahima Guèye pour escroquerie sur un terrain. Dans sa plainte, il affirme avoir remis à ce dernier une voiture et 10 millions de FCFA pour l’achat d’un terrain qu’il ne verra jamais.
Après une longue traque, Ibrahima Guèye est arrêté par la DIC. Avant d’être déféré au parquet, il révèle aux enquêteurs s’être rendu compte que la voiture que lui avait remise Daouda Mbow était déclarée volée en France. Les enquêteurs décident d’y voir plus clair et mettent la main sur le véhicule. Ce qui confirme les dires du sieur Guèye puisqu’il était signalé par Interpol. Daouda Mbow est cueilli par les enquêteurs qui décident, dans un premier temps, de faire une descente dans son parking. Les vérifications effectuées sur place ont permis de saisir plusieurs véhicules dont des Range et des Ml volées en France. Une autre perquisition est effectuée chez Daouda Mbow à la Zone A (Dakar). Sur place, la DIC découvre l’existence d’un parking souterrain dans lequel était parqué un autre lot de voitures recherchées en France. Au total, 8 véhicules et 10 motos volés en France ont été saisis lors des deux opérations. Placé en garde à vue en même temps qu’un de ses collaborateurs, Daouda Mbow a reconnu les faits. Des sources renseignent qu’il a admis que les véhicules étaient volés avant de donner des noms.
L’enquête se poursuit même si Mbow et son collaborateur ont été déférés hier pour association de malfaiteurs et trafic international de véhicules volés. En faveur d’un retour de parquet, ils seront édifiés sur leur sort aujourd’hui.



Libération révèle que le chanteur Thione Seck ets es conseils seront ce jour dans le (...)

Lire l'article →

C’est ce mercredi que le magistrat Souleymane Téliko devait comparaitre devant la cour (...)

Lire l'article →

Une affaire de famille qui se lave à la police. Youssou Touré, Secrétaire d’Etat aux (...)

Lire l'article →

Si l’ancien président Yaya Jammeh semble se plaire à sa nouvelle vie en Guinée (...)

Lire l'article →

Mamou Cissé a rejoint le camp de l’opposition. Le Leader du Psd/ Jant bi qui a voté « (...)

Lire l'article →

Serigne Mor Mbaye ne fait pas de cadeau à Macky Sall. Le psychologue estime que le (...)

Lire l'article →

Une Lexus RX 450 dernier modèle : c’est ce le cadeau que les talibés de Cheikh Béthio (...)

Lire l'article →

Du nouveau dans l’affaire de la démolition des maisons de la cité Tobago. Le Chef de (...)

Lire l'article →

Mardi prochain (25 avril) le Sénégal, à l’instar des autres pays, va célébrer à Kaolack (...)

Lire l'article →

Modou Fall alias Boy Djinné a comparu hier, 18 avril, devant la Chambre criminelle (...)

Lire l'article →

Médina Gounass n’a pas fini de compter ses morts. Mody Kassé vient de s’ajouter à la (...)

Lire l'article →

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye sera à quitte ou double ce 20 avril. Après un (...)

Lire l'article →