logo
 

Me EL HADJI DIOUF
« Dans la magistrature, comme dans tous les autres corps, il y a des brebis galeuses qu’il faut traquer ! »

09/12/2016

Dans l’affaire WARTSILLA c/Résidences les jardins, Me Adama Guèye, a accusé les magistrats de la Cour d’appel de St Louis de corruption.

L’affaire qui a d’ailleurs été portée devant l’OFNAC, met en cause le 1er président Taïfour DIOP, et le président de la chambre correctionnelle, Pape O. SOW. Plus grave encore, Me Guèye pointe un doigt accusateur sur des magistrats de la chambre civile et commerciale de la Cour suprême.

Se voulant très prudent sur la question, Me Diouf tout en annonçant que « quand on ne gère pas un dossier, on n’en parle pas », s’est dit libre de parler de la corruption en général. Et selon lui, au Sénégal comme dans tous les États du monde, il y a des institutions et des hommes. Et les institutions c’est comme les maisons, il y a forcément des brebis galeuses mais il y a aussi des modèles. Le danger serait de dire que toute la magistrature est corrompue ou que toute la magistrature est honnête. Il faut éviter ces deux positions. » Selon l’honorable député, « dans la magistrature, comme dans tous les corps qui composent l’Etat, on trouve d’excellents magistrats, d’excellents fonctionnaires, d’excellents agents qui font leur travail correctement avec abnégation, rigueur et probité morale, qu’il faut offrir comme modèle » De même, poursuit-il, « il y a des agents peu soucieux de la dignité de la fonction, des agents véreux. »

Me El. Diouf, qui était l’invité de Mamoudou I. Kane dans son émission “Grand jury“ de ce dimanche, invite l’inspection générale de la magistrature, les cours de contrôle à faire leur travail parce que « les magistrats ne sont point un peuple de Dieu » Il préconise également que l’enquête aille jusqu’au bout. Cependant l’honorable député regrette la sortie de l’UMS qu’il « qualifie de corporatisme de mauvais goût, l’UMS devrait d’abord vérifier si les accusations sont fondées ou pas et essayer de voir ce qui se passe dans leur maison. »



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →