logo
 

DIP
Culture – Dip : L’homme de l’année

23/09/2017

iGFM – (Dakar) La rédaction d’igfm.sn a choisi le rappeur Sénégalais comme l’Homme de l’année 2016, à travers ses œuvres et ses nombreuses vues sur la toile.
Découvert lors de ses pérégrinations sur la toile, le morceau « Yakarouma-ci Keen » est ce qu’on a entendu de plus pertinent depuis fort longtemps. Ce morceau est un pur bonheur : intense, aéré, frais, vrai, fougueux. Et pour couronner le tout, la profondeur du texte est juste extraordinaire. On s’est alors posé la question suivante : Qui est Dip ? Et là, on a la réponse à nos questions.
Dip, de son vrai nom Dominique Preira est un rappeur sénégalais né en 1991. Son nom de scène est une abréviation de son prénom Dominique, mais fait allusion aussi au mot anglais Deep « profond », en référence à ses textes qui quoique très ancrés dans la rue ont toujours ce côté philosophique qui nous ouvre une fenêtre sur sa vision de la vie. Dès son plus jeune âge, Dip a commencé à s’intéresser à la musique, particulièrement au rap, en s’inspirant de références locales telles que Positive Black Soul, Daara J, mais aussi internationales comme DMX, T.I etc… En 2009, il commence à écrire ses propres textes et faire des freestyles.
Mais c’est en 2011 qu’il choisit de faire carrière dans le rap et, fonde le groupe Doundou Guiss (Vivre pour Apprendre) avec son ami Sawzi. Cependant, après quelques mois Sawzi décided’arrêter le rap, ce qui pousse Dip à suivre une carrière solo. En 2012, il rejoint le label Rep’Tyle Music où il sort son premier single » Hors Norme « , suivi de « Yakarouma Ci Ken » qui fait rapidement le buzz sur les réseaux sociaux et radios, ce qui lui permet de se faire connaître du grand public. Dip n’a qu’un mixtape, Beuss Niki Tay sorti en 2014, qui, nous dit-on, ce sera suivi d’un album très prochainement, mais il a déja mis tout le monde d’accord sur une chose : son talent.
Doundou Guiss
En 2009 il commence à écrire ses propres textes et faire des freestyles. Mais c’est en 2011 qu’il choisit de faire carrière dans le rap et fonde le groupe Doundou Guiss (Vivre pour Apprendre) avec son ami Sawzi la même année. Cependant, après quelques mois Sawzi décida d’arrêter le rap, ce qui poussa DIP à suivre une carrière solo.
La consécration
En 2012 il rejoint le label REP’TYLE MUSIC où il sort son premier single « Hors Norme » suivi de « Yakarouma Ci Ken » qui fait rapidement le ‘buzz sur les réseaux sociaux et radios, ce qui lui permet de se faire connaître du grand public. 2014, nouveaux projets en perspective
DIP travaille actuellement sur un projet, une nouvelle mixtape qui sera suivi d’un album. Elle sortira courant 2014 et pour faire patienté ces fans jusqu’à cette date importante le rappeur a décidé de dévoilé un son tous les deux semaines et le premier de la liste s’intitule « May Kann ? » un morceau fort et pertinent un vrai bonheur pour nos oreilles, on vous laisse en jugez par vous-même.
Les chiffres nombres de vue sur les réseaux sociaux…
Sur Youtube, le nombre de vues, sur les vidéos officielles a sa propre chaine youtube et si on calcule le nombre de vues de toutes ses vidéos officielles on obtient la somme de 1.283.004 vues sur 8 vidéos officielles soit une moyenne de visionnage de 160.375,5 vues.
Dip Doundou Guiss n’a pas de chaines Youtube mais certaines de ces vidéos sont publiées sur la chaine Youtube de BlackaNeZeTV où il a 5 vidéos officielles qui totalisent 1.950.569 vues. Le rappeur de Reptyl Music a aussi publié la vidéo ‘’Asamane’’ sur Zik Dakar. Une vidéo qui totalise 338.413 vues. Le titre « Yakarouma Ci Ken » a été publié par Mass Seck sur sa chaine Youtube du même nom, une vidéo à 300.749 vues. Quant à la vidéo « Potolamp » publiée sur la chaine de Reptyl Music, elle totalise à ce jour 412.674 vues. Si on totalise le nombre de vues des vidéos de Dip Doundou Guiss sur Youtube, on obtient la bagatelle somme de 3.002.405 vues sur 8 vidéos soit une moyenne de 375.300,625 vues.
Dip Doundou Guiss : 201.261 followers et 3.002.405 vues sur Youtube
Dip Doundou Guiss : 3.002.405 vues / 8 vidéos
Mame Fama GUEYE



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →