logo
 

AFFAIRE DE LA CORRUPTION A L’IAAF
Comment la fédération d’athlétisme russe a fait chanter ses athlètes

24/10/2017

Dans le rapport d’enquête provisoire de la commission indépendante de l’Agence mondiale antidopage (AMA), des éléments accablants sortent pour mettre à nu tous ceux qui ont participé à un vaste réseau de corruption, assimilé à de la mafia.
Dans le rapport consulté par Médiapart, des révélations explosives ont été faites de la manière avec laquelle la fédération russe a fait chanter ses athlètes soupçonnés de dopage par l’IAAF.
Selon Médiapart, l’avocat Habib Cissé qui est le conseiller juridique de l’IAAF s’est rendu à plusieurs reprises en 2011 à Moscou auprès des dirigeants de la Fédération russe d’athlétisme, et leur communiquer la liste hautement confidentielle de l’IAAF concernant des athlètes russes soupçonnés de dopage. De là, le départ d’un incroyable système de corruption, presque mafieux, l’avocat, l’ex-président de la Fédération russe et ex-trésorier de l’IAAF, Valentin Balakhnichev, un entraîneur des athlètes russes, Alexey Melnikov, mais aussi Gabriel Dollé, ancien responsable de l’antidopage à l’IAAF.
Poursuivant, nos confrères révèlent qu’à moins d’un an des Jeux olympiques de Londres, alors que les enjeux étaient énormes, très vite, la Fédération russe va contacter les sportifs concernés et les prévenir qu’ils sont soupçonnés de dopage par l’IAAF.
Et l’impensable va se produire : elle va faire chanter ses propres athlètes. Sur la garantie de ne rien révéler et de masquer les données du passeport biologique, afin qu’ils puissent participer aux Jeux, en échange d’une importante somme d’argent. Le rapport des enquêteurs de l’AMA parle de six sportifs russes en particulier, dont le cas, emblématique, de Liliya Shobukhova, déjà révélé par la chaîne allemande ARD. La marathonienne versera en trois fois et en cash 569 000 dollars, entre janvier 2012 et juillet 2012, à l’entraîneur Alexey Melnikov, qui servira d’intermédiaire avec les sportifs.
Là, commence un marathon de chantage orchestré par la fédération russe qui a fait subir à ses athlètes le martyre. Tous les athlètes russes des jeux olympiques de 2012 à Londres qui étaient soupçonnés de dopage, ont du casquer fort pour venir à bout du chantage des dirigeants de leur fédération. Ce chantage occupe une grande partie du rapport d’enquête d’AMA.



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →