logo
 

Cissé Lô :« Cheikh Kanté est un guitariste... Je détiens des documents qui l’accablent... Si je gêne, que le parti m’exclue ! »

20/02/2017

Visiblement, Moustapha Cissé Lô en veut encore terriblement au docteur Cheikh Kanté dont il conteste, les diplômes. Pour lui, le directeur général du Port était juste un excellent guitariste et un piètre homme d’affaires. N’empêche qu’à un moment de leur « amitié », il a eu à l’aider en l’accueillant comme transhumant dans l’Apr. Pire, pour le député, Cheikh Kanté a pleuré et ramassé ses chaussures plusieurs fois pour arriver à ses fins.
Cissé Lô estime que le meilleur des témoins de ce qu’il avance est le ministre Diène Farba Sarr. Loin de fléchir dans la bataille qu’il a décidé de mener contre le Fatickois, il s’engage à faire mettre en branle une commission d’enquête parlementaire. Celle -ci sera chargée de vérifier la véracité des soupçons de malversations agitées par des privés Sénégalais contre le directeur général. « Je détiens des documents compromettants contre lui, qui l’accablent. S’il m’amène devant le juge et que le juge est un bon juge, il ne repartira pas comme ça. J’attends de recevoir cette plainte ! »
Moustapha Cissé Lô de signifier à ses détracteurs qui s’étonnent de savoir qu’il a fait nommer des hommes à des postes de responsabilité, qu’il en a parfaitement le droit avant de les renvoyer au livre de Diouf. L’ex-président de la République y explique, dit - il, que les lobbies ont toujours parlé à chaque veille de remaniement. « Si Youssou N’dour, Babacar Touré, Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng ont le droit de proposer des hommes à des postes, pourquoi pas moi ? J’ai cotisé à la création de ce parti. J’ai fait nommer des personnes... Maintenant, j’ai entendu des gens dire que je dois être exclu de ce parti. Si le parti juge que je suis un fauteur de troubles, que j’en sois exclu ».
L’honorable député a par ailleurs soldé ses comptes avec les animateurs de l’émission « Jaakarloo » qui passe sur la Tfm. « Je leur fous tout dans leur gueule. Mes fils sont meilleurs que ces gens -là qui m’attaquaient sur la télévision de Youssou Ndour. Ce sont des alcooliques qui se payent les femmes d’autrui. Je suis meilleur que leurs pères, leurs mères et leurs tantes... ».
Interpellé sur les couacs notés lors du pèlerinage à la Mecque de cette année, Moustapha Cissé Lô dit avoir déjà demandé au Chef de l’Etat de limoger le commissaire général avant même que cet événement ne se soit passé. Aujourd’hui que le désastre s’est produit, le député a réitéré cette injonction, estimant que le départ de celui -ci est obligatoire.
Moustapha Cissé Lô distribuait des chèques à ses militants. Il confie que l’enveloppe globale est de 10 millions de francs...



03/01/2017

Chrono J-12

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, accompagné du ministre du budget, (...)

Lire l'article →

Les populations de Bakhody, village situé dans le département de Saraya (région de (...)

Lire l'article →

Les nouvelles autorités gambiennes ont annoncé avoir saisi l’Onu pour l’informer que (...)

Lire l'article →

La Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel) a annoncé une baisse de (...)

Lire l'article →

La Commission électorale nationale autonome (Cena) a publié son rapport sur l’élection (...)

Lire l'article →

Des sources dignes de foi rapportent que le chef de l’État a jeté son dévolu sur le (...)

Lire l'article →

Le Liberia a infligé une amende de 1 million de dollars (619 millions de francs CFA) (...)

Lire l'article →

Le Français Théophile Duhamel a été récemment condamné à 10 ans de prison ferme par la Cour (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a mis à la disposition des avocats une enveloppe de 800 millions de (...)

Lire l'article →

Après le PDG de Wari, Kabirou Mbodji, qui a racheté Tigo, c’est au tour d’Abderahmane (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall, est l’invité d’honneur de la fête nationale de (...)

Lire l'article →

Le magistrat Ibrahima Hamidou Dème est sous les projecteurs. Il a démissionné du (...)

Lire l'article →