logo
 

Cissé Lô :« Cheikh Kanté est un guitariste... Je détiens des documents qui l’accablent... Si je gêne, que le parti m’exclue ! »

28/04/2017

Visiblement, Moustapha Cissé Lô en veut encore terriblement au docteur Cheikh Kanté dont il conteste, les diplômes. Pour lui, le directeur général du Port était juste un excellent guitariste et un piètre homme d’affaires. N’empêche qu’à un moment de leur « amitié », il a eu à l’aider en l’accueillant comme transhumant dans l’Apr. Pire, pour le député, Cheikh Kanté a pleuré et ramassé ses chaussures plusieurs fois pour arriver à ses fins.
Cissé Lô estime que le meilleur des témoins de ce qu’il avance est le ministre Diène Farba Sarr. Loin de fléchir dans la bataille qu’il a décidé de mener contre le Fatickois, il s’engage à faire mettre en branle une commission d’enquête parlementaire. Celle -ci sera chargée de vérifier la véracité des soupçons de malversations agitées par des privés Sénégalais contre le directeur général. « Je détiens des documents compromettants contre lui, qui l’accablent. S’il m’amène devant le juge et que le juge est un bon juge, il ne repartira pas comme ça. J’attends de recevoir cette plainte ! »
Moustapha Cissé Lô de signifier à ses détracteurs qui s’étonnent de savoir qu’il a fait nommer des hommes à des postes de responsabilité, qu’il en a parfaitement le droit avant de les renvoyer au livre de Diouf. L’ex-président de la République y explique, dit - il, que les lobbies ont toujours parlé à chaque veille de remaniement. « Si Youssou N’dour, Babacar Touré, Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng ont le droit de proposer des hommes à des postes, pourquoi pas moi ? J’ai cotisé à la création de ce parti. J’ai fait nommer des personnes... Maintenant, j’ai entendu des gens dire que je dois être exclu de ce parti. Si le parti juge que je suis un fauteur de troubles, que j’en sois exclu ».
L’honorable député a par ailleurs soldé ses comptes avec les animateurs de l’émission « Jaakarloo » qui passe sur la Tfm. « Je leur fous tout dans leur gueule. Mes fils sont meilleurs que ces gens -là qui m’attaquaient sur la télévision de Youssou Ndour. Ce sont des alcooliques qui se payent les femmes d’autrui. Je suis meilleur que leurs pères, leurs mères et leurs tantes... ».
Interpellé sur les couacs notés lors du pèlerinage à la Mecque de cette année, Moustapha Cissé Lô dit avoir déjà demandé au Chef de l’Etat de limoger le commissaire général avant même que cet événement ne se soit passé. Aujourd’hui que le désastre s’est produit, le député a réitéré cette injonction, estimant que le départ de celui -ci est obligatoire.
Moustapha Cissé Lô distribuait des chèques à ses militants. Il confie que l’enveloppe globale est de 10 millions de francs...



L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

Le poète-président sera à l’honneur au Maroc. Une journée d’hommage sera organisée le (...)

Lire l'article →

Thione Seck était, hier, devant le juge pour l’ouverture des scellés. Mais le décompte (...)

Lire l'article →

Après une marche interdite le 24 mars dernier, les jeunes de Manko Wattu Senegaal de (...)

Lire l'article →

Cheikh Bamba Dièye, Me Aïssata Tall Sall, Moussa Tine, Moussa Sy, Dr Oumar Cissé, (...)

Lire l'article →

L’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) négocie avec les partis de (...)

Lire l'article →

L’ancien Président Abdoulaye Wade a frappé un grand coup. Il a enrôlé le fils du Khalife (...)

Lire l'article →

La lettre des conseils de Khalifa Sall au président Macky Sall n’a pas plu au maire de (...)

Lire l'article →

Cela fait exactement trois mois ce jeudi 20 février que Donald Trump a pris possession (...)

Lire l'article →

Le combat tant attendu par les amateurs risque de ne plus avoir lieu cette saison (...)

Lire l'article →

Premier ministre Abdoul Mbaye sera aujourd’hui devant le juge correctionnel pour une (...)

Lire l'article →

Les 130 Sénégalais expulsés des Etats-Unis menacent de s’immoler par le feu devant les (...)

Lire l'article →