logo
 

Macky Sall en France
Ce qu’il faut savoir de la visite d’Etat

23/09/2017

Macky Sall est attendu ce 18 décembre en France pour une visite d’Etat de cinq jours. Quelle signification à ce type de visite ? En quoi consiste-t-elle ? L’Observateur nous explique le déroulement de la cérémonie, la plus importante dans la hiérarchie française.
Le Protocole français distingue 4 types de visites : la visite d’Etat, la visite officielle, la visite de travail et la visite privée. La visite d’Etat est la plus importante dans la hiérarchie protocolaire. Elle se veut le symbole de l’amitié entre les deux chefs d’Etat et à leurs pays respectifs. Seules trois à cinq visites de ce type sont organisées chaque année.
Seuls les chefs d’Etat reçus
Une visite d’Etat ne s’effectue qu’entre chefs d’état, à la différence des visites officielles qui peuvent impliquer des chefs de gouvernement, des ministres ou encore des diplomates. Le chef d’Etat reçu en visite d’Etat a, au préalable, été invité par son homologue. La visite est ensuite organisée d’un commun accord.
Une cérémonie d’accueil
Chaque visite d’Etat débute, après l’arrivée en France du chef d’Etat invité, par une cérémonie d’accueil marquée par son caractère militaire. A ce moment là, l’invité passe en revue les troupes françaises et reçoit les honneurs militaires. Généralement organisée aux Invalides, elle peut également avoir lieu à l’Arc de Triomphe. Comme cela avait été le cas avec la Reine d’Angleterre en 2014, où une gerbe de fleurs a été déposée sur la tombe du soldat inconnu à l’occasion du 70 e anniversaire du Débarquement.
Des rendez-vous incontournables
Certains éléments figurent au programme de toute visite d’Etat. C’est le cas de l’entretien avec le président de la République, à l’Elysé généralement avant le dîner d’Etat, de l’Entretien avec le Premier ministre à Matignon, d’une réception à l’hôtel de la Ville de Paris, en présence de la maire de la ville. Une visite à l’Assemblée nationale ou au Sénat, suivie d’un discours devant les députés. Mais ce dernier, n’est toutefois pas obligatoire.
Un dîner d’Etat
Riche en décorum et convoité, le dîner d’Etat constitue le moment incontournable des visites d’Etat. Le chef des cuisines de l’Elysée et son équipe, déjà coutumiers d’un certain standing, mettent alors les petits plats dans les grands pour satisfaire les membres de gouvernement, diplomates, personnalités et autres invités privilégiés, tous vêtus d’une tenue de gala. Rassemblant autour de 200 convives choisis par les deux chefs d’Etat, ces rendez-vous gastronomiques offrent aux convives un menu étayé, gardé secret jusqu’au bout en l’honneur de l’invité et une dégustation des vins de l’Elysée. Le plan de la table est défini à l’avance et le diner débute toujours par un toast des chefs d’Etat. En plus de ces traditionnels rendez-vous, d’autres déplacements peuvent être organisés. La visite d’Etat peut donner lieu à des déplacements de province, généralement le dernier jour, à des rencontres avec des ressortissants du pays où à des visites culturelles.



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →