logo
 

Incendie aux PA
"C’est quelque chose de déplorable"

23/09/2017

Gorgui Babacar Dias. Fatou Dias. Bintou Dias. Nabou Dias. Astou Dias. Ces cinq filles (les trois en photos) et garçon de 5 à 17 ans sont morts asphyxiés dans l’incendie de l’unité 17 des Parcelles Assainies hier, mercredi 10 mai.
Deux des filles étaient élèves à l’"école 17" située dans le quartier. Après l’annonce du drame, l’établissement était désert. Élèves, enseignants et personnel administratif se ruent au domicile des Dias.
Le directeur, Malick Dramé n’arrive pas à dissimuler son émotion. "C’est un événement malheureux, murmure-t-il. Je suis complètement effondré par cette tragédie. Le fait de les voir partir de cette manière, c’est quelque chose de déplorable."
Dramé garde le souvenir de filles "travailleuses et sans histoires, des enfants très sages".



Nommé mercredi dernier à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), Aliou (...)

Lire l'article →

Selon un rapport confidentiel de l’Agence mondiale antidopage (AMA) révélé mercredi par (...)

Lire l'article →

Il l’avait dit, il l’a fait. Un candidat au bac, qui avait menacé de se donner la mort (...)

Lire l'article →

La procédure en référés initiée par l’État pour demander que la fondation Maarif soit (...)

Lire l'article →

La ministre Khoudia Mbaye serait-elle en sursis ? Devrait-elle quitter la Ld pour (...)

Lire l'article →

Une mort bien trop cruelle pour Salif Thiaw. Marié et père dune fillette, l’agent de (...)

Lire l'article →

Que les populations de Niafrom, dans le département de Bignona, se rassurent ! (...)

Lire l'article →

En campagne pour sa réélection, Karamba Diaby, premier député noir d’Allemagne élu dans (...)

Lire l'article →

L’affaire du Lamantin Beach est au menu de la Cour d’appel de Saint-Louis ce mardi. (...)

Lire l'article →

Alors que la présidentielle doit se dérouler en octobre 2018, le nom du natif du (...)

Lire l'article →

La Grande mosquée de Léona de Kaolack est fermée au public depuis vendredi. Les prières (...)

Lire l'article →

En lui offrant un rein, Nawel a permis à son mari Boubaker d’en finir avec 16 ans de (...)

Lire l'article →