logo
 

Gambie
Barrow demande à Dakar des milliers de Jambars

17/10/2017

Les 500 militaires sénégalais déployés en Gambie ne suffisent pas à Adama Barrow. Le nouveau président de la Gambie, militant pour le maintient des troupes, en demande plus.
Des milliers de soldats supplémentaires pour assurer la sécurité de son pays. Et demande à Dakar que les troupes déjà sur le sol gambien, restent encore plus longtemps. « C’est encore trop tôt. 500, ce n’est pas beaucoup C’est pourquoi, nous avons signé le traité de sécurité avec le Sénégal.
Nous demandons au Sénégal de nous envoyer plus de soldats, des milliers de soldats pour assurer notre sécurité », a-t-il confié à RFI en marge de sa visite à Paris. Et d’ajouter : « Nous voulons qu’ils restent aussi longtemps que nécessaire ».
La menace d’un éventuel putsch ? Barrow ne l’exclut pas. « 22 ans, c’est long. Il y a encore de l’influence. Il (Yaya Jammeh) a encore de l’influence en Gambie. Nous avons besoin des Sénégalais pour stabiliser la situation. Pour que nous puissions réformer et former nos forces armées. C’est très important. Et nous pourrons pas le faire si la sécurité est insuffisante », dit-il.



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →