logo
 

Primaires démocrates
Barack Obama annonce officiellement qu’il soutient Hillary Clinton

18/01/2017

"Je suis à ses côtés, je suis enthousiaste et j’ai hâte de m’y mettre et de faire campagne avec Hillary", a déclaré le président américain, Barack Obama, dans une vidéo diffusée par l’équipe de campagne de l’ancienne secrétaire d’État.

Le président Barack Obama a officiellement apporté, jeudi 9 juin, son soutien à Hillary Clinton dans une vidéo diffusée par l’équipe de campagne de l’ancienne secrétaire d’État, qui a obtenu il y a deux jours le nombre de délégués suffisant pour être investie par le Parti démocrate en vue de la présidentielle du 8 novembre.

"Je ne crois pas qu’il y ait jamais eu quelqu’un d’aussi qualifié pour occuper cette fonction", a assuré le président américain au sujet de l’ex-sénatrice de New York, qu’il avait battue lors des primaires démocrates de 2008, avant d’être élu à la Maison Blanche. "Je suis à ses côtés, je suis enthousiaste et j’ai hâte de m’y mettre et de faire campagne avec Hillary", a-t-il ajouté.

>> À lire sur France 24 : Vice-président(e) : quelles options pour Hillary Clinton ?

Dans une interview à Reuters, Hillary Clinton s’est réjouie de ces déclarations. "C’est une joie et un honneur de voir que le président et moi, au fil des ans, sommes devenus de véritables amis après avoir été de violents adversaires", a-t-elle déclaré. Encore très populaire au sein de l’électorat démocrate, Barack Obama accompagnera son ancienne secrétaire d’État dès la semaine prochaine à Green Bay, dans le Wisconsin, où elle doit tenir un meeting.

Le soutien du chef de l’État semble en tout cas avoir lancé les hostilités entre Hillary Clinton et Donald Trump. Sur Twitter, le candidat républicain n’a pas manqué de moquer la prise de position présidentielle. "Obama vient de soutenir Hillary la corrompue. Il veut quatre ans de plus d’Obama – mais c’est le seul !", a-t-il écrit sur son compte Twitter. "Supprime ton compte", lui a peu diplomatiquement rétorqué Hillary Clinton.

Sanders veut travailler avec Clinton

Peu de temps avant de soutenir officiellement Hillary Clinton, le président américain avait reçu à la Maison Blanche Bernie Sanders, qui a promis de rencontrer prochainement sa rivale démocrate afin de réfléchir aux moyens d’œuvrer de concert à la défaite du républicain Donald Trump à la présidentielle.

L’ancienne secrétaire d’État devrait par ailleurs recevoir dans les prochaines semaines le soutien de la sénatrice Elizabeth Warren, qui, comme Bernie Sanders, est une figure de la gauche du Parti démocrate. Elle était restée neutre durant la primaire.



03/01/2017

Chrono J-12

L’équipe nationale de football du Sénégal a-t-il bien joué contre la Tunisie ? Ça importe (...)

Lire l'article →

La 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Gabon 2017 a démarré samedi (...)

Lire l'article →

L’Assemblée nationale de la Gambie est convoquée en session ce lundi. Officiellement, (...)

Lire l'article →

19 suspects dont 8 transitaires et 6 agents de Dubaï Port sont tombés dans le cadre de (...)

Lire l'article →

Le passage du ministre des Postes et Télécommunications à l’Assemblée nationale hier, (...)

Lire l'article →

Le Collectif des cadres casamançais (CCC) souhaite que le président gambien sortant (...)

Lire l'article →

À la tête de la Commission nationale du dialogue des territoires (Cndt), Djibo Kâ gère (...)

Lire l'article →

Un groupe de députés de l’opposition a déposé hier, mardi 10 janvier, un recours devant le (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh est-il en train de montrer qu’il reste le maître du jeu dans son pays ? (...)

Lire l'article →

Les querelles sont inévitables au sein de la coalition Benno Bokk Yakar, les jeunes de (...)

Lire l'article →

Yaya Jammeh proroge son mandat jusqu’en mai 2017. Le président sortant gambien, Yahya (...)

Lire l'article →

Le chanteur Ablaye Mbaye est décédé ce lundi à la suite d’un malaise en plein studio La (...)

Lire l'article →