logo
 

USA
baisse des expulsions d’immigrés clandestins

30/05/2017

54.564 personnes ont été expulsées du territoire américain depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche le 20 janvier.
Les reconduites à la frontière ont ralenti au cours des 3 premiers mois de l’administration Trump, selon la police américaine.
Cette annonce peut paraitre surprenante compte tenu de la promesse du nouveau président américain de donner un coup d’accélérateur au renvoi des sans-papiers.
Selon la police américaine des frontières, 54.564 personnes ont été expulsées du territoire américain depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche le 20 janvier.
Ce qui représente une baisse de 12 % par rapport à l’année précédente et un tiers de moins que début 2014.
Aucune explication officielle n’a été donnée en ce qui concerne cette baisse, mais celle-ci reste dans le sillage des statistiques enregistrées depuis 2014.
Des tribunaux débordés
Le nouveau président américain avait par la suite précisé que son administration visait prioritairement les immigrés clandestins délinquants.
Toutefois selon l’organisation indépendante TRAC Immigration, les tribunaux chargés des dossiers migratoires sont débordés avec des cas d’expulsion. Il faut en moyenne 600 jours pour vider un dossier.
Durant sa campagne électorale pour la présidentielle américaine, Donald Trump avait promis d’expulser la majorité des onze millions de personnes vivant illégalement aux Etats-Unis. Et cela malgré le fait que la plupart d’entre elles sont installées dans le pays depuis plusieurs décennies, ont des emplois stables et ont fondé une famille.
Le nouveau président américain avait par la suite précisé que son administration visait prioritairement les immigrés clandestins délinquants.
Un peu plus de la moitié des immigrés expulsés depuis le 20 janvier avaient un passé criminel, comme du temps de Barack Obama.



La coalition de l’opposition est en train de finaliser son projet de liste commune en (...)

Lire l'article →

Abdoulaye Wade a dressé sa liste pour les investitures aux prochaines élections (...)

Lire l'article →

Pas de télévision. Interdiction de se rendre à la bibliothèque et à la mosquée. Pas de (...)

Lire l'article →

Une enquête diligentée dès octobre 2012 par l’Inspection générale d’Etat (Ige) a indiqué (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, sera bien dans la course (...)

Lire l'article →

Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Omar Guèye, a procédé ce samedi au (...)

Lire l'article →

Pour Abdou Mbow, la mobilisation de Manko Taxawu Senegaal, c’était du bluff. Le (...)

Lire l'article →

En meeting à Guédiawaye, organisé par Aida Sow Diawara, le Secrétaire général du Parti (...)

Lire l'article →

Manko Taxawu Senegaal veut faire tomber le Président Macky Sall avant la présidentielle (...)

Lire l'article →

Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →