logo
 

Un vieux de 60 ans risque deux années de prison pour viol a une fillette
Après plusieurs renvois,l’affaire de viol...

10/12/2016

Après plusieurs renvois,l’affaire de viol opposant le sexagénaire Ousseynou Doumbia à une fillette âgée de moins de treize ans , et qui a eu pour cadre le quartier de Grand Dakar a enfin été jugé devant la barre des flagrants délits de Dakar
Attrait à la barre pour les délits de viol,détournement de mineurs et pédophilie,le sieur Ousseynou Doumbia a totalement nié les faits qui lui sont reprochés. Selon lui , toute cette histoire est montée de toutes pièces ,tout les enfants du quartier de Grand- Dakar sont ses amis et il les appelle tout les jours pour des commissions. Et à propos de la fillette qui l’a accusé de viol, il explique que même si la jeune fille A.F le fréquente, elle est toujours en compagnie d3 ses amies. "Je n’ai jamais abusé d’elle,car j’ai des petits enfants qui ont le même âge qu’elle. C’est sa maman et son homonyme qui l’ont monté pour gâcher ma vie ,car j’avais un contentieux avec cette dernière et l’histoire be date pas d’aujourd’hui" a dit le mis en cause
Une version balayée d’un revers de main, par la victime,selon qui le vieux Doumbia n’a pas dit la vérité. En effet depuis l’enquête préliminaire la fillette n’a pas changé de version. Revenant sur sa mésaventure,elle expliquera aux juges qu’elle connaît tonton Ousseynou,car habitant dans le quartier" chaque jour il l’appelait pour m’offrir la somme de 100 ou 200 rien que pour mettre sa main sur le parties intimes. Je ne pouvais pas le dénoncer,car il me menaçait de le frapper si je le disais à maman"a dit A F à la barre. Interrogée sur ce qui l’a poussé a briser le silence,la fillette a indiqué que ce n’est pas elle qui l’a dit a sa maman,mais que sa mère était partie à un anniversaire et c’est ce jour là qu’elle la découverte,car le prévenu l’appelait pour satisfaire sa libido. Selon elle c’est en rentrant qu’elle a croisé sa mère devant la porte
Une version confirmée par sa maman qui dit avoir demandé à Ousseynou de ne plus donner de l’argent à sa fille
Dans sa réquisitoire le ministère public a demandé l’application de l’article 320 et 326 du Code pénal .Jugeant que les faits sont d’une extrême gravité et que même un certificat médical est présenté juste pour prouvé que l’hymen est toujours intact,le parquet a expliqué que malgré tout la victime a subi quelques inflammations aux niveaux de ses parties intimes,car ce dernier y introduisait son doigt. Toutes choses qui font dire au maître des poursuites qu’il n’est pas nécessaire de constater le délit de viol ,mais celui de pédophilie .Selon lui le détournement de mineure est établi,car le prévenu a préféré l’inviter dans sa chambre ,à l,insu de ses parents et cela ,à des fins sexuelles
L’avocat de la défense qui trouve injuste la peine de deux ans requis par le procureur de la République a indiqué que c’est pour la première fois qu’il assiste à une scène pareille où la partie civile court derrière le prévenu pour régler le problème à l’amiable .Selon lui la partie civile est entrain de faire une extorsion de fonds."Si vraiment elle tenait à sa fille , elle ne se soucierait pas de l’argent ,même en parlant in se rend compte que la victime A.F ne fait que réciter la leçon qui lui a été apprise" .Suffisant pour que l’avocat du prévenu Me Michel Ndong demande la relaxe pure et simple de son client
Le délibéré est fixée au 27 pour jugement être rendu
Ngone Saliou Diop ledakarois.net



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →