logo
 

Accusé de viol il se défend :
« Après lui avoir massé les seins, la maladie avait progressé vers... »

18/10/2017

C’est après de multiples tergiversations que le charlatan, Hamed BA, s’est résolu à s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés : « Je n’ai pas violé cette fille. Elle souffrait d’un mal de reins, je suis spécialiste du mal de dos et reins. C’est pourquoi, après lui avoir massé les reins… mais la maladie avait progressé vers les seins. Il y aune relation entre ces deux organes. Seulement, après lui avoir massé les seins, le mal a atterri dans ses parties nubiennes et j’ai arrêté. Je n’ai pas touché à cette partie. » Pressé de questions, le charlatan finira par reconnaître avoir demandé à sa patiente (couchée sur le lit) d’enlever son slip et de fermer les yeux afin qu’il puisse extraire la maladie. « Je lui ai demandé de fermer les yeux pour la protéger, je ne voulais pas qu’elle voie ce que je devais extraire de son corps » s’est-il expliqué.

Seulement, il a été contredit par la jeune fille S. K. laquelle a révélé que lorsqu’elle a refusé de fermer les yeux le charlatan lui a bandé les yeux avec un morceau de tissus avant de la violer. La patiente explique s’être sentie comme hypnotisée par le produit que le charlatan lui a versé sur le corps.

Le charlatan Hamed Ba a été condamné à deux ans fermes



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →