logo
 

Accusé de viol il se défend :
« Après lui avoir massé les seins, la maladie avait progressé vers... »

02/12/2016

C’est après de multiples tergiversations que le charlatan, Hamed BA, s’est résolu à s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés : « Je n’ai pas violé cette fille. Elle souffrait d’un mal de reins, je suis spécialiste du mal de dos et reins. C’est pourquoi, après lui avoir massé les reins… mais la maladie avait progressé vers les seins. Il y aune relation entre ces deux organes. Seulement, après lui avoir massé les seins, le mal a atterri dans ses parties nubiennes et j’ai arrêté. Je n’ai pas touché à cette partie. » Pressé de questions, le charlatan finira par reconnaître avoir demandé à sa patiente (couchée sur le lit) d’enlever son slip et de fermer les yeux afin qu’il puisse extraire la maladie. « Je lui ai demandé de fermer les yeux pour la protéger, je ne voulais pas qu’elle voie ce que je devais extraire de son corps » s’est-il expliqué.

Seulement, il a été contredit par la jeune fille S. K. laquelle a révélé que lorsqu’elle a refusé de fermer les yeux le charlatan lui a bandé les yeux avec un morceau de tissus avant de la violer. La patiente explique s’être sentie comme hypnotisée par le produit que le charlatan lui a versé sur le corps.

Le charlatan Hamed Ba a été condamné à deux ans fermes



La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →

Le député Moustapha Cissé Lô recommande une commission d’enquête parlementaire « pour (...)

Lire l'article →

La Tunisie, candidate à l’organisation du prochain sommet de la Francophonie en 2018, (...)

Lire l'article →

Les éleveurs du Sénégal avaient pris l’engagement de payer la caution de Macky Sall pour (...)

Lire l'article →

Le débat sur le franc Cfa et la nécessité de création d’une monnaie sous régionale propre, (...)

Lire l'article →

En Côte d’Ivoire, quinze jours après sa suspension le procès de Simone Gbagbo va (...)

Lire l'article →

Un conseil interministériel sur le démarrage de la campagne de commercialisation de (...)

Lire l'article →

C’est l’un des thèmes clés du sommet de la Francophonie qui s’est tenu à Madagascar : « (...)

Lire l'article →