logo
 

Mali
application de la charia dans certaines localités

29/07/2017

Les médias maliens dénoncent les cas d’application de la loi islamique dans certaines localités du pays.

Le site d’information Abamako a révélé mercredi des exactions commises sur les populations de Diafarabé par des hommes armés. Ils ont aussi interdit la vente des cigarettes. Même les rencontres de football sont interdites au nom de la charia.

Un homme et une femme ont été lapidés mardi dans la région de Kidal, dans l’extrême nord-est du Mali, par des "islamistes". Il leur était reproché de vivre en concubinage en violation de "la loi musulmane".

C’est la première fois, depuis 2012, que des faits similaires sont signalés au Mali.
D’après un élu local, "le couple non marié a été arrêté et jugé" par "les islamistes".
En mars-avril 2012, le nord du Mali était tombé sous le contrôle de groupes combattants liés à Al-Qaïda.

Aujourd’hui, des zones entières de cette région échappent encore au contrôle des forces maliennes, françaises et de l’ONU, régulièrement visées par des attaques.



Mankoo Taxawu Sénégal par la voix du maire de Mermoz/Sacré-Cœur prévient que toute (...)

Lire l'article →

La décision n8/2017 du 26 juillet 2017, rendue par le Conseil constitutionnel, (...)

Lire l'article →

Quelle lecture avez-vous de la non-autorisation de la marche du président Wade ? La (...)

Lire l'article →

La problématique continue de tarauder les esprits. Surtout dans le contexte sensible (...)

Lire l'article →

AUDIO- comment Macky Sall a financè la liste de la coalition Mbollo Wade, Clèdor Sène (...)

Lire l'article →

La coalition « Saxal Liguey » d’Aida Mbodj, ancienne Présidente du conseil départemental (...)

Lire l'article →

Suite à la publication dans les réseaux sociaux d’un enregistrement lui attribuant des (...)

Lire l'article →

Désignée par Pape Samba Mboup d’être à la solde du Président Macky Sall, dans une bande (...)

Lire l'article →

Tête de liste de la coalition Mànkoo Taxawu Senegaal à Guédiawaye, le leader du Grand (...)

Lire l'article →

Onze hommes se sont succédé à la présidence de l’Assemblée nationale de 1960, selon les (...)

Lire l'article →

Farba Senghor crie au complot. Après la publication des fichiers audio dans lequel il (...)

Lire l'article →