logo
 

COMMUNIQUE DE PRESSE
APPEL en croisade contre les derives et valide de nouvelles adhésions

21/07/2017

L’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL) a, lors de la réunion de bureau du 18 février dernier, décidé de relancer ses activités après le référendum du 20 mars prochain. Son Plan stratégique 2016/2018, sous la forme d’un référentiel pour sa marche à suivre, fera l’objet d’un partage autour d’un « Business Lunch » avec les partenaires et bailleurs.

Cependant, avant la tenue de toute activité, le bureau a estimé qu’il faille une véritable opération d’Augias. En effet, le bureau de l’Association des Editeurs de la Presse en Ligne a constaté, pour s’en désoler, la recrudescence, à un rythme inquiétant, de contenus obscènes et très souvent à caractères pornographiques.

L’inquiétude est d’autant plus grande qu’en dépit des nombreux rappels à l’ordre, des mises en garde, et des campagnes de conscientisation pour la cessation de tels comportements, les mis en cause ne faiblissent pas, face à leur dur désir de tirer profit des revenus de la régie publicitaire de Google : "ADSENSE".

Pire encore, avec la dangereuse prolifération des sites d’information, il y a une course effrénée au « buzz » et au « scoop », cette manie en vogue consistant à bafouer sciemment les règles pourtant élémentaires d’éthique et de déontologie de la corporation conduisant tout droit à la publication d’inepties. APPEL a été très choquée par l’annonce du décès d’une consœur, heureusement bien en vie et en bonne santé de surcroît.

Guidée aujourd’hui plus qu’hier par le seul souci de préserver l’image de l’exercice du journalisme en ligne, APPEL a pris plusieurs mesures. D’abord, la Commission Ethique et Déontologie (COMTED) de l’Association des Professionnels et Editeurs de la Presse en Ligne continuera son rôle de dénonciateur de tout acte de déviance, ainsi que leurs auteurs auprès de parties prenantes comme le CORED, CNRA,….

Ensuite, la COMTED a reçu mandat du Bureau de nouer un partenariat fécond avec le Tribunal des pairs du Conseil pour l’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie dans les médias (CORED), aux fins non seulement de se désolidariser des adeptes de telles pratiques, mais aussi de réfléchir avec ledit Tribunal sur des décisions fortes à entreprendre, afin de combattre ce fléau.

Enfin, APPEL, qui se démarque de tout acte posé dans le sens de ternir l’image de ses membres, a pris la ferme décision d’exclure de ses rangs les sites récalcitrants et de saisir les autorités étatiques, pour qu’elles prennent leurs responsabilités, face à ces derniers.

A cet effet, le Bureau a informé ses membres que le CORED, désireux de combattre ces esprits malveillants prêts à saper la crédibilité du journalisme en général et de la presse en ligne en particulier, envisage de demander à l’Etat d’extirper, de la liste des médias récipiendaires de la subvention annuelle allouée à la presse, tous les sites coupables de postes attentatoires et aux antipodes des règles et techniques professionnelles du métier de presse en ligne.

Dans cette perspective, APPEL a prévu, pour relancer ses activités, la tenue, très vite , d’un Atelier portant prochainement sur la Charte de la Presse en ligne sénégalaise. Une rencontre de haut niveau qui permettra d’aller définitivement vers une labellisation des médias en ligne, afin de trouver une solution à de telles dérives indignes et autres pratiques malsaines que APPEL ne saurait cautionner.

Cette charte avec l’appui de l’Etat, du CORED et du CNRA s’appliquera à tout site d’information membre ou non membre d’APPEL. Une conférence sur les centres de données « Data Centers » et le .sn est aussi inscrite à l’ordre du jour. (A ce sujet, la coordination a été confiée au chargé de la communication et porte-parole de notre structure). Des contacts sont en train d’être établis pour l’organisation de cette grande conférence d’ici fin avril.

Enfin, abordant le dernier point de l’ordre du jour de la réunion du jeudi 18 février 2016, les membres du Bureau de APPEL ont évoqué plusieurs questions axées essentiellement sur les moyens à mettre en œuvre pour une presse en ligne sénégalaise forte, crédible et citoyenne.

La réunion du bureau du 18 février dernier a été l’occasion pour les membres de délibérer sur les demandes d’adhésion. La Commission chargée de l’étude et de la validation des adhésions a ainsi livré ses conclusions qui ont été passées au crible.

Ainsi, après de larges échanges transparents souvent très animés, mais destinés exclusivement au bien-être et à la professionnalisation de la presse en ligne, ladite Commission a, en statuant, porté une attention accrue sur les contenus, l’orientation des lignes rédactionnelles, la mise à jour régulière des supports examinés, ainsi que le profil de leurs Administrateurs et Directeurs de Publication.

Considérant que les auteurs des demandes d’adhésion à APPEL ont rempli les critères indispensables pour devenir membre de l’Association des Professionnels et Editeurs de la Presse en Ligne, la Commission a décidé d’accorder une suite favorable aux requêtes déposées par :

- Jotay.net, dirigé par Cheikh Oumar NDAO
- Dakar7.com, dirigé par Papa Ameth SARR
- AZactu.net, dirigé par Maïmouna Ndour FAYE
- Senegal7.com, dirigé par Mamadou Alpha Sané
- Actuprime.com dirigé par Kadialy Diakité
- Gradins.net dirigé par Coumba DIA
- Thies24.com dirigé par Mbaye Samb
- Sudestinfo.com dirigé par Mouhamadou Lamine Barro

APPEL, réitère son ouverture et sa disponibilité à accueillir de nouveaux adhérents, invite toutes celles et tous ceux qui administrent des supports en ligne à ne ménager aucun effort, pour remplir les conditions qui leur permettront de faire partie d’elle.
Un appel destiné surtout à certains Administrateurs et Directeurs de Publication de presse en ligne, dont les demandes d’adhésion n’ont pas été acceptées ou ont été différées pour non respect des critères.

— 
Ibrahima Lissa FAYE
Président de l’Association des Editeurs et
Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL)



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →