logo
 

Tournée de Macky
Aïssata Tall Sall liste les doléances de Podor

25/11/2017

La commune de Podor est malade. Et les maux dont souffre la population de Podor ont été exposés au Président de la République, Macky Sall, par le maire de la localité, Aïssata Tall Sall.
« La démocratie locale est une réalité ancrée et vécue par la population de Podor. Beaucoup de choses ont été réalisées, mais beaucoup restent encore à faire”, dit-elle, d’emblée. « Podor vous demande un bac de traversée du fleuve entre le Sénégal et la Mauritanie. Il nous est indispensable pour être une haute utilité sociale et une grande utilité économique et humaine. Le fleuve ne saurait nous séparer de la Mauritanie. Bien au contraire, le fleuve nous unit. Il nous rapproche et nous rassemble. Podor veut aussi l’extension de son périmètre communal, par le recul de sa digne de protection. Cela nous permettra l’édification d’une grande Podor. C’est un projet cher pour les Podorois », déclare Aïssata Tall Sall.
« Podor veut aussi la modernisation de son aérodrome pour en faire une infrastructure digne de notre rang de capitale départementale. Podor veut l’édification et la construction de son université virtuelle. Enfin Podor veut, Podor demande, Podor souhaite être érigée en région. Nous vous demandons d’accéder à ces vœux chers aux populations de Podor », dit-elle au chef de l’Etat.
Prenant la parole, le président de la République Macky Sall a apporté des réponses aux préoccupations listées par Mme le maire. « Concernant l’extension du périmètre communal, je prends l’engagement de faire faire des études dans l’urgence pour voir les conditions environnementales. Je promets de donner une réponse satisfaisante à votre demande. Podor en région, c’est une vieille doléance. Il va falloir respecter cette demande qui plaira à tous les Podorois. Mais nous devons voir les objectifs prioritaires de développement et regarder dans quelle mesure cela pourra se faire. Déjà Podor est insérée dans les pôles économiques. En ce qui concerne le bac, cela peut être une possibilité. En relation avec les autorités de la Mauritanie, il serait possible que nous mettions un bac à Podor pour faciliter le déplacement des personnes entre les deux villes. Pour l’aérodrome, j’ai décidé de moderniser les aérodromes du Sénégal et Podor en fera partie dans la deuxième phase des réhabilitations. Je vous rassure que cette demande sera satisfaite », a conclu Macky Sall.



Le Bureau politique du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie (BSD) s’est (...)

Lire l'article →

Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →