logo
 

Affaire Kouthia : La TFM entre le marteau Karim et l’enclume Bouba

26/03/2017

La place de leadership occupée par le groupe GFM n’est pas sans conséquence dans la marche et la gestion du groupe de presse de Youssou Ndour. Soupçonné de complicité politique dans le dossier Karim Wade, avec les accusations portées par l’humoriste Kouthia qui n’en est pas à sa première étincelle, concernant la gestion chaotique de la boite, People.sn révèle que le groupe de presse traverse une passe difficile marquée par la gestion tatillonne de Bouba Ndour, ci-devant frère du promoteur et maitre à bord dans la programmation et le profilage des carrières. Le succès enregistré par la nouvelle émission « Quartier Général » ne reflète pas la sérénité et l’ambiance au sein de la boite des Almadies.
La sortie musclée de Kouthia dans un contexte politique marqué par le dossier de la libération de Karim Wade n’est pas isolée dans le climat délétère qui règne chez You. Adversaire déclaré du fils l’ex président, le boss de GFM a franchi le Rubicon politique dans sa forte opposition à la succession dynastique, un combat qui le poussera alors à déposer sa candidature pour briguer le suffrage des Sénégalais. Entre temps, avec l’arrivée de Macky Sall au pouvoir et ses responsabilités étatiques, le lead du Super Etoile n’a point varié dans son combat contre l’arbitraire.
Est-ce la raison du parti pris flagrant de son groupe de presse et la cause principale du départ de Kouthia ? Rien ne le prouve à suffisance.
Seulement, les pleins pouvoirs concédés à Bouba Ndour dans la ligne éditoriale du groupe semblent prouver un prolongement médiatique du combat du roi du Mballax. Bouba, c’est l’œil et l’oreille de son frère disait-on pour le situer dans l’entourage discret et stratégique de son frère. Bouba c’est aussi la pelle avec la quelle Youssou Ndour risque de creuser sa tombe tellement le guignol est mal à l’aise dans les habits amples que lui imposent sa posture de frangin.

people.sn



Le président gambien, Adama Barrow, a déclaré, mercredi, à Banjul, être "en contact (...)

Lire l'article →

Rabattre le caquet veut dire : Faire taire, laisser sans voix, et dans cette affaire, (...)

Lire l'article →

Les Africains doivent prendre en main leur destin pour développer leur continent, même (...)

Lire l'article →

Près d’un milliard ! C’est l’ardoise qu’aurait supportée par le contribuable sénégalais (...)

Lire l'article →

En vue des prochaines législatives, le Président Macky Sall a pris le décret de (...)

Lire l'article →

Jusque-là, aucune carte n’est encore disponible sur les 132.865 enrôlés au niveau des (...)

Lire l'article →

La coordination départementale Apr de Podor s’est réunie ce lundi 20 Mars 2017 pour se (...)

Lire l'article →

HAÏTI-Le cortège de Jean-Bertrand Aristide a été la cible de tirs lundi après-midi dans (...)

Lire l'article →

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé lundi à Berne avoir décidé d’exempter de visa (...)

Lire l'article →

Dans une sortie médiatique, relatée par la presse, le député Apr, l’Honorable Seydina (...)

Lire l'article →

Jeudi prochain, Khalifa Sall fera de nouveau face au juge. Mais cette fois-ci, ce (...)

Lire l'article →

Le 20 mars 2016, les Sénégalais se prononçaient sur le projet de réforme de la (...)

Lire l'article →