logo
 

Mis sous contrôle judiciaire
Abdoul Mbaye devrait remercier le juge de l’avoir laissé libre selon les Cadres Républicains de Dakar

11/12/2016

Pour les cadres républicains de Dakar, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye au lendemain de sa conférence de presse sur sa mise sous contrôle judiciaire, devrait plutôt remercier le juge d’instruction qui l’a laissé libre.

« Dans une affaire strictement privée, Abdoul Mbaye est accusé d’être un faussaire. Au lieu de s’en prendre à feue la présidente du Tribunal régional de Dakar qui n’est plus de ce monde pour se défendre, Abdoul Mbaye ferait mieux d’apprécier la grande magnanimité du juge qui l’a laissé rentrer chez lui en le plaçant sous contrôle judiciaire », note t-il.

D’ailleurs se faisant plus affirmatifs, ils ajoutent que « le juge a certainement dû tenir compte du statut d’ancien premier ministre de Abdoul Mbaye pour ne pas le mettre sous mandat de dépôt, comme c’est le cas pour des officiers d’état-civil et mêmes des maires inculpés pour des cas similaires de falsification de pièces d’état-civil. »

Sur cette volonté du régime en place de le rendre inéligible indiqué par l’ancien Premier ministre, cet argument selon les cadres ne saurait prospérer dans ce dossier complétement privé.

« Les politiciens sont des justiciables comme les autres, autrement il suffirait de créer un parti politique pour se soustraire à la loi. Si Abdou Mbaye a créé son parti pour s’en servir comme parapluie, c’est peine perdue. Abdou Mbaye n’en est d’ailleurs pas à sa première procédure judiciaire ; comme banquier, il a eu à faire face à des plaintes pour escroquerie », notent-ils.
Pour finir, rappellent-ils, pour quelqu’un qui adore discourir sur l’éthique et la probité morale, Abdoul Mbaye devrait d’abord balayer devant sa porte. « Pour l’instant, qu’il assume ses actes délictueux et arrête de chercher des boucs-émissaires imaginaires », conseille la Coordination des Cadres Républicains de Dakar.



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →