logo
 

Mis sous contrôle judiciaire
Abdoul Mbaye devrait remercier le juge de l’avoir laissé libre selon les Cadres Républicains de Dakar

22/07/2017

Pour les cadres républicains de Dakar, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye au lendemain de sa conférence de presse sur sa mise sous contrôle judiciaire, devrait plutôt remercier le juge d’instruction qui l’a laissé libre.

« Dans une affaire strictement privée, Abdoul Mbaye est accusé d’être un faussaire. Au lieu de s’en prendre à feue la présidente du Tribunal régional de Dakar qui n’est plus de ce monde pour se défendre, Abdoul Mbaye ferait mieux d’apprécier la grande magnanimité du juge qui l’a laissé rentrer chez lui en le plaçant sous contrôle judiciaire », note t-il.

D’ailleurs se faisant plus affirmatifs, ils ajoutent que « le juge a certainement dû tenir compte du statut d’ancien premier ministre de Abdoul Mbaye pour ne pas le mettre sous mandat de dépôt, comme c’est le cas pour des officiers d’état-civil et mêmes des maires inculpés pour des cas similaires de falsification de pièces d’état-civil. »

Sur cette volonté du régime en place de le rendre inéligible indiqué par l’ancien Premier ministre, cet argument selon les cadres ne saurait prospérer dans ce dossier complétement privé.

« Les politiciens sont des justiciables comme les autres, autrement il suffirait de créer un parti politique pour se soustraire à la loi. Si Abdou Mbaye a créé son parti pour s’en servir comme parapluie, c’est peine perdue. Abdou Mbaye n’en est d’ailleurs pas à sa première procédure judiciaire ; comme banquier, il a eu à faire face à des plaintes pour escroquerie », notent-ils.
Pour finir, rappellent-ils, pour quelqu’un qui adore discourir sur l’éthique et la probité morale, Abdoul Mbaye devrait d’abord balayer devant sa porte. « Pour l’instant, qu’il assume ses actes délictueux et arrête de chercher des boucs-émissaires imaginaires », conseille la Coordination des Cadres Républicains de Dakar.



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →