logo
 

ABC se penche sur les dossiers Nafi Ngom et Sonko

25/05/2017

Le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé, n’a pas été saisi des deux affaires et il ne s’est pas auto-saisi, non plus. Mais, il se penche sur les cas Nafi Ngom Keïta, la désormais ex-présidente de l’Ofnac qui conteste sa mise à l’écart au mois de juillet dernier, et Ousmane Sonko, suspendu de ses fonctions d’inspecteurs des Impôts.

Dans un entretien paru dans L’Observateur de ce vendredi, Me Cissé lance un appel à l’une et annonce avoir pris son bâton de pèlerin pour l’autre. Il demande à Nafi Ngom « fraternellement, patriotiquement », de mettre un terme à la polémique à propos de la date de son entrée en fonction. « Pour Ousmane Sonko, le médiateur verra, avec ses collaborateurs, comment s’y prendre », annonce Alioune Badara Cissé.



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →