logo
 

LE CORDONNIER DEMBA DIALLO SÉQUESTRE ET ABUSE UNE DÉFICIENTE MENTALE PENDANT 4 JOURS
A la barre du tribunal départemental de Dakar...

27/05/2017

A la barre du tribunal départemental de Dakar ,ou il a été jugé pour détournement de mineure ,Demba Diallo n’a pas arrêté de tergiverser dans ses propos ,allant jusqu’à nier totalement les faits qui lui reprochés
Mais il fait dire la déposition de sa victime qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales est en appel
Elle raconte que le mardi 7 Octobre elle avait fugué de chez elle aux Hlm 6 pour aller a Grand Dakar ou sa tante dispose d’un salon de coiffure. Mais en cours de route ,poursuit -elle l’une de chaussures s’est endommagée l’obligeant à s’arrêter devant le cordonnier Demba Diallo .Une occasion qui a été mise à profit par le sieur Diallo,qui apres avoir fini de réparer les chaussures de la fille en a profité pour échanger son numéro de téléphone avec elle , en lui notifiant de lui faire signe à la descente . Cest donc dans ces circonstances dit - elle que le cordonnier est venu la récupérer avant de la conduire chez lui ou il l’a séquestré durant quatre jours . La fille a également noté que durant tout ce temps , ce dernier abusait d’elle de 18 h à 22 h puis de 23 h jusqu’à l’aube. La fille qui est également diabétique a indiqué que son bourreau le nourrissait de sandwich et de boisson durant tout le temps . Un réel risque pour sa santé
Face à de telles accusations , le mis en cause s’est défendu à sa manière ,en indiquant qu’il ne connaît pas cette fille et ne l’a jamais séquestrée . Selon lui , tout ce qu’il a fait avec elle c’est de lui déclarer qu’il s’intéressait à elle avant de lui donner un rendez vous. "Je reconnais avoir couché avec elle une seule fois mais depuis je ne l’ai pas revu" a dit le mis en cause qui ne soucier pas de la gravité des faits
Malgré ces déclarations ,le ministère public a , dans sa réquisitoire , explique que Demba Diallo essaye de tromper le tribunal. Pour cela il a demandé l’application de l’article 348 du code pénal, tout eb sachant qu’il savait bien que la fille ne jouissait pas de tout ses facultés mentales . Il a requis 6 mois ferme à son encontre
Suffisant pour que la défense crie à l’innocence de son client . Selon lui ce dernier n’a répondre aux provocations de la fille qui n’a rien d’une mineure. "Elle ne peut pas être enfermée dans une chambre où il y avait le voisinage à côté , c’est une histoire montée de toutes pièces "a dit Me Ndong qui a demandé la relaxe pure et simple de son client.
Finalement le tribunal a mis l’affaire en délibéré le 21 novembre prochain

Ngone Saliou Diop ledakarois.net



Cinq saisons sans Liga, à l’échelle du grand Real, c’est une éternité, une anomalie, une (...)

Lire l'article →

Le ratio est faible : moins de 14%. À un peu plus de 2 mois des élections législatives, (...)

Lire l'article →

C’est la grosse affaire en ce moment à la rue 13X8 de la Médina. Un homme présenté comme (...)

Lire l'article →

Le président américain Donald Trump s’est déclaré dimanche porteur d’un message "d’amitié, (...)

Lire l'article →

Le panafricaniste de renom, Kemi Seba, président de l’Urgences panafricanistes, présent (...)

Lire l'article →

L’analyse des 50 cas de décès maternels enregistrés à l’Hôpital régional de Kaffrine en (...)

Lire l'article →

Le Sommet islamo-arabo-américain se tient présentement à Riyad, la capitale du royaume (...)

Lire l'article →

Chassez le naturel et il revient au galop ! A Diourbel, les camarades de parti du (...)

Lire l'article →

Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République (Apr), (...)

Lire l'article →

Le sommet arabo-islamique et américain s’ouvre ce dimanche à Riyad, capitale de l’Arabie (...)

Lire l'article →