logo
 

Grave perturbation à Hann Mariste
80 000 m2 de terre vendu a un ....

21/07/2017

Les populations de la cité Hann Mariste ont criés leur ra le bol suite à 80 000 m2 de terre disent elles que des prédateurs notamment des fonctionnaires de l’ État veulent se partager sur la bande de terre séparant leur quartier à l’Autoroute plus précisément a hauteur du rond point de la patte d’oie .
"non à la spoliation de la dernière réserve foncière de la dite cité par des fonctionnaires véreux et pseudos promoteurs voraces et sans scrupules" disent elles .
Ainsi elles exigent l’arrêt immédiat de de toute constructions et occupations irrégulières sur le cite, le déguerpissement de tous les occupants sans exception aucune , L’affectation exclusive de la totalité de cette réserve pour abriter les nombreuses infrastructures manquantes dans ce quartier à savoir : un e école primaire publique, une case des touts petits, un poste de santé, de police pour ne citer que cela.
C’est ainsi qu’une marche pacifique a était prévu juste après la prière de vendredi par le collectif des habitants de la cité, ce qui fini par avorter a cause d’une interdiction tardive juge Mr DIAKHATE ( délégué de quartier et dirigeant du dit collectif ) par le préfet de la de Dakar.
Nous avions prévu de procéder à une marche pacifique juste après la prière du vendredi, ce qui n’avais pas connu de changement jusqu’à ce matin car moi même après la prière de ce matin j’ai annoncé la marche mais par la suite et à ma grande surprise il nous a étai informé que la marche n’a pas était autorisé et pourtant jusque là les indices montrai et parfaitement que la marche pouvait belle et bien avoir lieu .
Ainsi, pour ne pas être aux antipodes de la lois, nous avons décider d’annuler la marche et de faire une déclaration.
On nous parle de Tobago 2 mais moi ce qui se passe ici, je l’appel Tobago trois car c’est pas la première foi qu’un tel problème survient au niveau des Maristes car il y a de cela quelques années aussi nous nous étions tous levé pour empêcher a des promoteurs qui ont voulu procéder par la même manière pour ériger un centre commercial au cœur du quartier chose pour la quelle nous avons lutter corps et âme jusqu’à à ce que ce terrain fu finalement récupéré et servi d’un collège qui va ouvrir ces porte tout prochainement cette rentré même.
cette foi ci aussi nous comptons aller jusqu’au bout dans cette lutte afin que cette bande de terre nous soit remis pour servir ce que de droit.
Il s’agit de 80 000 m2 de terre qui se trouve entre la cité et l’autoroute qui servaient auparavant de base à l’entreprise de construction routière JEAN LEFEBVR .
Ainsi, sentant une tentative de détournement de ce terrain, nous avons prévenu les autorité compétentes.
D’abord nous avons rencontré le Maire de la commune de Hann Bel air qui par la suite a envoyé ses éléments qui ont confisqué le matériel des premiers constructeurs qui n’étaient doté d’aucun papier valable qui leur permettait de construit sur les lieux.
Nous avons aussi écris une correspondance à son excellence Monsieur le Président de la République qui nous a répondu au mois de Février dernier par le biais de son premier ministre qui interdira par la suite les travaux sur le cite, De même on a écrit une lettre à la directrice de L’ofnac et le DESCOS . Bref nous avons usé de tout les moyens pour nous faire entendre souligne Mr DIAKHATE ? mais par la suite ils (les concernés) avaient recommencé leurs constructions en y procédant soit la nuit ou le Dimanche ce que le Maire condamna en envoyant un decré portant interdiction de construire sur les lieu " avec un ton sérieux Mais Mr n’a pu entamer sa conclusion à cause d’une intervention brutale et violente d’un groupe de jeunes qui laissaient entendre à qui le veut qu’ils voulaient dire aussi leur mot car étant des jeunes du quartier, ce qui mis fin au long discour du Délégué de quartier sellons des dames de coté qui ébahies par la canicule, ne cessaient de murmurer.
Ainsi comme dans sous l’orage de seydou Bojan a cause d’un conflit inter générationnel , la manifestation fini en queue de poisson.

Ibrahima Dieng ledakarois.net



L’affaire fait les choux gras de la presse en Côte d’Ivoire. Hermann Fulgence Gninia, 41 (...)

Lire l'article →

Le journaliste Aboubacry Ba, employé de la chaîne Canal Plus, a été nommé à la tête du (...)

Lire l'article →

Malgré la baisse de 10%, l’électricité coûte toujours cher au Sénégal, selon Macky Sall. (...)

Lire l'article →

Amnesty international Sénégal, la Rencontre africaine des droits de l’homme (Raddho) et (...)

Lire l'article →

Après les attaques de Bamako dimanche, des informations des services secrets français (...)

Lire l'article →

Landing Savané est en colère. Le Secrétaire exécutif de And Jef/ Pads authentique a (...)

Lire l'article →

Le nouveau forage construit à Dolly par le programme d’urgence de développement (...)

Lire l'article →

Le directeur des droits et de la protection de l’enfant et des groupes vulnérables, (...)

Lire l'article →

Le bilan définitif de l’attaque terroriste de dimanche après-midi au campement Kangaba, (...)

Lire l'article →

Le gouvernement et le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) vont entamer (...)

Lire l'article →

Le président de la République, Macky Sall a promis, lundi, de prendre en charge les 3 (...)

Lire l'article →

Le président fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance (...)

Lire l'article →