logo
 

5300 Sarl créées en quelques mois

28/02/2017

La baisse en 2014 puis l’annulation du capital minimum, pour monter une Sarl, ont fait exploser la création d’entreprises au Sénégal. Selon Mountaga Diouf, le secrétaire permanent de la commission nationale Ohada, ces mesures ont permis en quelques mois la mise en place de 5300 Sarl (Société à responsabilité limitée).

Il dit : « Le capital social de 1 million de FCFA qui était prévu par l’Acte uniforme était tout simplement un goulot d’étranglement, parce qu’il fallait courir chercher 1 million de FCFA, payer les frais de constitution de la Sarl et commencer à chercher les moyens de travailler. Le Sénégal a estimé que ça ne servait à rien du tout et qu’au contraire, ça bloquait les initiatives. » (Source : Enquête)



03/01/2017

Chrono J-12

En plus de l’avoir pillée, Jammeh a laissé une lourde dette intérieure à la Gambie. (...)

Lire l'article →

Après le ministre d’État Karim Wade, c’est au tour de l’ancien président de la République (...)

Lire l'article →

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, est convoqué à la Dic ce mardi. Il doit s’expliquer (...)

Lire l'article →

À 48 heures du verdict du procès des assassins présumés de Boutèye Kounta Ndiaye, le (...)

Lire l'article →

La Banque de Dakar (Bdk), lancée en juin 2015, a reçu un carton jaune. Elle gagnerait à (...)

Lire l'article →

L’Armp a freiné Dakar Dèm Dikk (DDD) et Total. Les deux entreprises voulaient faire (...)

Lire l'article →

Les Forces françaises se sont associées aux autorités espagnoles et sénégalaises pour (...)

Lire l'article →

En visite à l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd), le nouveau directeur général (...)

Lire l'article →

Fin du suspense. On connaît le successeur de Cheikh Hadjibou Soumaré, le désormais (...)

Lire l'article →

Kantar et Médiamétrie, des sociétés spécialisées, ont établi un classement par pays des (...)

Lire l'article →

Sur le Plateau de l’émission matinale de la RTS « Kinkéliba », dans la revue de presse, (...)

Lire l'article →

C’est à croire que les émigrés clandestins sénégalais ne sont jamais à bout d’inspiration (...)

Lire l'article →