logo
 

200 000 FCFA pour soulager la famille de Ibrahima Mbow

09/12/2016

La famille du défunt Ibrahima Mbow a reçu une manne de 200 000 FCFA de l’administration pénitentiaire. La somme a été remise au porte-parole de la famille par le Colonel Daouda Diop, Directeur général de l’administration pénitentiaire, informe L’Observateur. Cette somme fait partie du règlement qui régit la vie des détenus en prison. Et n’a rien à voir avec une indemnisation.

L’indemnisation, si elle a lieu, ne pourra survenir qu’après un procès qui va déterminer les responsabilités dans la mort de Ibrahima Mbow. Réticente un moment, la famille a fini par accepter l’enveloppe. Pour Magueye Thiam, porte-parole de la famille du défunt, cette somme est juste un accompagnement. « Nous sommes suffisamment affectés par la mort de Ibrahima pour penser (déjà) à réclamer de l’argent. Nous exigeons du respect pour le défunt, particulièrement pour sa mère, son épouse et son fils de six mois », dit-il.



Modou Guèye n’oubliera pas de sitôt. Passé le bonheur de la naissance de son premier (...)

Lire l'article →

La pêche a contribué en 2015 pour 20, 8 pour cent à l’équilibre de la balance commerciale (...)

Lire l'article →

Le gouvernement a décidé de freiner la prolifération des essenceries dans la capitale. (...)

Lire l'article →

La forte affluence au niveau des commissions mises en place pour l’obtention de la (...)

Lire l'article →

Le footballeur professionnel, Cherif Ousmane Sarr, réclame 444 millions au marabout (...)

Lire l'article →

Le président Macky Sall a magnifié lundi à Yaoundé l’excellence des relations entre le (...)

Lire l'article →

L’absence de magasins de stockage et de camions frigorifiques fait perdre au secteur (...)

Lire l'article →

La Fédération nationale des cadres libéraux, après avoir réaffirmé hier sa confiance en (...)

Lire l'article →

Le prix au producteur du kilogramme d’arachide va connaître une hausse de 10 F CFA, en (...)

Lire l'article →

Avant de passer devant le juge, le 1er décembre prochain, pour répondre de l’accusation (...)

Lire l'article →

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, estime que la police et la gendarmerie (...)

Lire l'article →

Un conseiller municipal impliqué dans une affaire de braquage ? Aussi surprenant que (...)

Lire l'article →