logo
 

Impropres à la consommation
12 mille tonnes de marchandises incinérées

16/10/2017

Belle moisson du service régional du commerce de Dakar dont les responsables ont procédé, mercredi, à incinération de 12600 tonnes de marchandises impropres à la consommation, commercialisées sur l’ensemble du territoire régional.
Une marchandise d’une valeur de 21 620 000 francs, renseigne le commissaire aux enquêtes économiques, Matar Samb. « Ces produits impropres à la consommation, dangereux pour la santé des populations, proviennent essentiellement du marché local. Ils ont été saisis grâce à une collaboration avec nos brigades mixtes d’intervention, créées par le gouverneur de région », informe le par ailleurs chef de service régional du commerce.



Les morgues des plus grands hôpitaux de Dakar sont devenues les espaces les plus (...)

Lire l'article →

Installé depuis hier à la tête de la Caisse de Dépôts et de Consignations, Aliou Sall a (...)

Lire l'article →

Me Ciré Clédor Ly a vivement déploré le verdict rendu, ce jeudi, par la Cour suprême dans (...)

Lire l'article →

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du (...)

Lire l'article →

Ledakarois a appris de bonnes sources la disparition, dans la nuit du jeudi à (...)

Lire l'article →

La nomination de Aly Ngouille Ndiaye en remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo (...)

Lire l'article →

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a remis ça. Fraîchement nommé directeur général de la (...)

Lire l'article →

Il y a un an, jour pour jour, une mutinerie éclatait à la prison de Rebeuss. Le bilan (...)

Lire l'article →

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la vague de (...)

Lire l'article →

Pape Konaté, président de la Cellule de la collectivité mandingue du quartier de (...)

Lire l'article →

Accusés d’avoir volé 23 millions de francs Cfa à la régie de paiement des bourses des (...)

Lire l'article →

La prise de contrôle de l’Assemblée nationale par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, (...)

Lire l'article →